Mercenaries 2: L'enfer des favelas

Mercenaries 2: L'enfer des favelas

Les mercenaires ont la peau dure

Sorti en 2007, Mercenaries 2: L'enfer des favelas est un jeu de tir à la troisième personne dans lequel vous incarnez un mercenaire prêt à remplir n'importe quelle mission guerrière contre un gros chèque. In cash we trust! Lire la description complète

Les plus

  • Graphismes passés mais passables
  • Scénario qui sort du commun
  • Facile à prendre en main

Les moins

  • Démo trop courte

Bon
7

Sorti en 2007, Mercenaries 2: L'enfer des favelas est un jeu de tir à la troisième personne dans lequel vous incarnez un mercenaire prêt à remplir n'importe quelle mission guerrière contre un gros chèque. In cash we trust!

Un tyran corrompu et ambitieux met le pays à feu et à sang dans le seul but d'exploiter les ressources de pétrole de la région. En tant que mercenaire, vous êtes dans votre élément et acceptez tous les contrats que l'on vous propose, du plus basique au plus tordu.

Sans pitié, sans merci, vous jouez du fusil mitrailleur à votre guise. Seul contre tous, vous avez carte blanche pour éliminer un maximum d'ennemis, du moment que vous atteignez votre objectif. Le premier consiste à récupérer des documents secrets qui ont été dérobés.

Mercenaries 2: L'enfer des favelas vous permet de prendre le contrôle d'une voiture, un bateau, un hélicoptère ou un char d'assaut. Vos armes sont variées et se ramassent à la pelle auprès de vos victimes: mitrailleuse, grenades, lance-roquettes, etc.

Les graphismes sont un brin dépassés mais cela lui donne le charme d'un jeu old school, façon Turok ou même Wolfenstein. Un PC costaud est conseillé pour faire tourner la bête dans de bonnes conditions.

En matière de contrôles, les ficelles sont les mêmes que dans la plupart des jeux de ce genre. Pas de mauvaises surprises: la prise en main est très rapide. On navigue juste un peu à vue dans l'artillerie qu'embarque notre personnage. Pas toujours évident de s'y retrouver.

Mercenaries 2: L'enfer des favelas vous plonge dans le chaos. Pas de problème, c'est votre domaine.